JESS FRANCO ou les Prospérités du Bis

Il y a encore peu de temps, s’attaquer à l’ascension du mont Franco réclamait un courage et une patience folle, une détermination à toute épreuve. Jess Franco est un cas magnifique pour le complétiste qui trouve sa jouissance dans l’hypothèse de prochaines découvertes, dans la recherche interminable de la version d’origine – mais aussi des […]

Learn More

Posted by Pete Pendulum 0 Comments
JOE D’AMATO, Le Réalisateur Fantôme

Lorsque l’on évoque le nom de Joe D’Amato, il n’est malheureusement qu’un film qui revienne immanquablement à l’esprit : BLUE HOLOCAUST. Faites le test ! Pour 1 ou 2 personnes qui en citeront 4 ou 5 en plus, 10 autres n’auront que celui-ci en tête. Parce que BLUE HOLOCAUST c’est terrible, c’est ignoble, c’est insoutenable, et c’est […]

Learn More

Posted by Pete Pendulum 0 Comments
WILLIAM CASTLE : Comment j’ai terrifié l’Amérique

« 40 ans de séries B à Hollywood », c’est le sous-titre quelque peu réducteur de cette autobiographie (enfin éditée en France chez Capricci, traduite par Pauline Soulat) de William Castle  qui partage avec Roger Corman le surnom de « rebelle d’Hollywood ». 40 ans de séries B, mais pas seulement, puisque William Castle y évoque aussi sa proximité […]

Learn More

Posted by Pete Pendulum 0 Comments
David Cronenberg’s Consumed : La religion des insectes

Nathan et Naomi, jeune couple de journalistes enquêtent chacun de leur côté sur des sujets dont ils n’imaginent pas qu’ils puissent en réalité relever d’une seule et même affaire. Un chirurgien bulgare passionné de photographie, une obscure maladie vénérienne, le meurtre d’une philosophe française par son époux suivi d’un acte de cannibalisme amoureux et un […]

Learn More

Posted by Pete Pendulum 0 Comments
Alain Longeaud, Lumineuse solitude

« Lumineuse solitude », voilà un titre qui interpelle d’emblée. Et que l’on comprend dès les portes de la Maison de la Photographie franchies, quand on se retrouve seul au monde, mais en sécurité, devant les photographies d’Alain Longeaud, exposées jusqu’au 15 février. Une immersion dans un univers parallèle qui ne pouvait qu’attirer le regard des arpenteurs […]

Learn More

Posted by Nola Carveth 0 Comments