THE MIRROR : Reflets hantés

Le miroir nous renvoie l’image de notre propre monde, il est une fenêtre sur un ailleurs qui ressemble en tous points à ici, mais inversé. De cette inversion peut naître une angoisse que le cinéma fantastique se fait un plaisir d’exploiter, parfois très efficacement. D’un monde à l’autre, le cinéma a entrainé ses héros par-delà […]

Learn More

Posted by Pete Pendulum 0 Comments
What the Tusk ?!

     – Pourquoi ? Pourquoi vous faites ça ? chouine Wallace Bryton, séquestré et mutilé par un vieil homme qui semblait pourtant tout à fait respectable…      – Pour résoudre une énigme plus ancienne que le Sphinx. Pour répondre à la question qui nous obsède depuis l’origine de l’humanité. En fin de compte, l’homme est-il, […]

Learn More

Posted by Nola Carveth 0 Comments
LE MANOIR DE LA TERREUR

Réalisé par Alberto De Martino en 1962, LE MANOIR DE LA TERREUR (aka HORROR aka THE BLANCHEVILLE MONSTER), bien qu’il ait été produit avec des capitaux espagnols et majoritairement tourné en Espagne, fait partie de la vague du gothique italien au même titre que DANSE MACABRE d’Antonio Margheriti, ou LE MASQUE DU DEMON de Mario […]

Learn More

Posted by Pete Pendulum 0 Comments ,
Discopathe : murder on the dancefloor

Discopathe… comme le courant musical et le fait de souffrir d’une maladie ? Absolument. Nous sommes à New York, dans les années 70, et Duane, le héros du film, sent monter en lui d’irrépressibles pulsions de meurtre lorsqu’il entend de la musique disco… Intrigués par ce pitch aussi incongru que réjouissant, nous nous rendions il y […]

Learn More

Posted by Nola Carveth 0 Comments
Dolls : Stuart Gordon joue à la poupée

  C’est en 1985 que Stuart Gordon, encore auréolé du succès de Re-Animator, entame le tournage de Dolls, conte immoral écrit par le scénariste Ed Naha à partir d’un unique visuel : celui de la future affiche. Le projet est au départ intitulé « The Doll » et on devine l’idée du jouet tueur à la Chucky, […]

Learn More

Posted by Pete Pendulum 0 Comments