LA MARCA DEL HOMBRE LOBO

La carrière de Jacinto Molina dans le cinéma bis est le fruit d’une rencontre : celle d’un petit garçon et d’un loup-garou. C’est en effet lorsqu’il est enfant qu’il déclare le virus de l’horreur, devant FRANKENSTEIN MEETS THE WOLFMAN (Roy William Neill, 1943), et qu’il se trouve dans le lycanthrope Larry Talbot un véritable modèle. C’est […]

Learn More

Posted by Pete Pendulum 0 Comments , , , ,
CUADECUC, VAMPIR : OCEANS OF TIME

Sous une pluie battante, une carriole traverse une cour pavée dans un silence sépulcral. Immédiatement, on reconnaît l’arrivée de Jonathan Harker à l’auberge, où il passera la nuit avant de se rendre au château du Comte Dracula, dans le film de Jess Franco, LES NUITS DE DRACULA. Quelque chose cloche pourtant, aussi claire soit la […]

Learn More

Posted by Pete Pendulum 0 Comments , , , ,
DOCTOR WHO : THE POWER OF THE DALEKS (1966-2016)

Au milieu des années 60, la « dalekmania » bat son plein. En trois ans, DOCTOR WHO s’est imposé comme LA série de science-fiction britannique et les plus célèbres ennemis du Docteur, les daleks, reviennent à intervalles réguliers foutre le bordel dans l’univers. Dès leur première apparition, ces coquilles métalliques, habitées d’une haine destructrice à l’encontre de […]

Learn More

Posted by Scopophilia 0 Comments
LA COMTESSE NOIRE : AMOURS MUETTES

La brume est tombée sur la forêt. Lentement, une silhouette féminine s’avance. Sans plus de but que d’être vue, elle est une figure de l’errance, vampire mélancolique, vaporeuse, irréelle. Ainsi commence LA COMTESSE NOIRE, film emblématique de Jess Franco. La comtesse du titre est interprétée par la jeune Lina Romay, qui fait ainsi son entrée […]

Learn More

Posted by Pete Pendulum 0 Comments , ,
THE GREATEST HAMMER FILMS THAT NEVER WERE

James Carreras l’expliquait très bien, les méthodes de production Hammer étaient quasiment sans risque. Démarchant les financiers en exhibant de magnifiques artworks affublés d’un titre potentiel, il se contentait de leur demander si le film les intéressait ou non, si oui, l’affiche et le titre étaient assez parlants pour qu’il n’ait pas à fournir de […]

Learn More

Posted by Scopophilia 0 Comments
LES VAMPIRES : REFLETS DE L’ÂGE

Paris, 1956 – Le corps d’une jeune femme est retrouvé exsangue dans la Seine. Pour la presse à sensation, il ne fait aucun doute que c’est là un nouveau crime perpétré par le tueur en série surnommé Le Vampire. Pierre Lantin, journaliste, n’hésite pas à marcher sur les plates-bandes de la police pour tenter d’élucider […]

Learn More

Posted by Pete Pendulum 1 Comments , ,
THE PIT AND THE PENDULUM : LES CENDRES DU TEMPS

La démarche de Stuart Gordon est aussi bien anachronique, que nostalgique, que romantique, décadente, gothique… L’existence de THE PIT AND THE PENDULUM (un titre qui convoque Poe sans pour autant l’adapter) à elle seule est la manifestation d’un romantisme du cinéma bis. Produit en 91, le métrage est tout ce que le cinéma d’exploitation offrait, […]

Learn More

Posted by Pete Pendulum 0 Comments , , ,
LADY FRANKENSTEIN : DOMMAGE QU’ELLE SOIT UNE…

Depuis des années, le professeur Frankenstein s’échine à donner vie à un être de sa création, sans succès. Fraîchement diplômée de l’institut de Genève, sa fille Tania lui propose une aide qu’il refuse, craignant pour sa progéniture. Épaulé de son fidèle assistant Charles, il parvient à réanimer un être monstrueux qui le tue avant de […]

Learn More

Posted by Pete Pendulum 1 Comments ,
FRANKENSTEIN : THE TRUE STORY

Dans le sillage de la Hammer les années 70 ont vu un retour en force des monstres classiques, au cinéma bien entendu, mais aussi à la télévision. Alors que Dan Curtis bombarde la télévision américaine avec sa série d’adaptations (de JEKYLL & HYDE au TOUR d’ÉCROU en passant par DRACULA, FRANKENSTEIN et DORIAN GRAY) dont […]

Learn More

Posted by Pete Pendulum 2 Comments
WEIRD SCIENCE : SHE’S ALIVE !

Ce brave bien qu’un peu allumé Frankenstein (tout du moins celui de la Universal ou de la Hammer) se retourne-t-il dans sa tombe à la vue des déclinaisons plus ou moins parodiques que le mythe inspira ? Il ne devrait pas s’en offusquer, tant, dans la plupart des cas, le basculement du classicisme à une autre […]

Learn More

Posted by Nola Carveth 4 Comments ,